LFB J7 : Fin d’invisibilité des Gazelles qui restent leader de la Ligue Féminine de Basket

Avec un bilan de 4 victoires pour 2 défaites en Ligue Féminine de Basket, les Berruyères venaient d’enchaîner 5 victoires, toutes compétitions confondues. L’objectif de nos Gazelles étaient de limiter l’apport offensif des coéquipières d’Élodie Godin afin de mettre fin à cette série des Tango.

Pour l’occasion de ce classico, Valérie Garnier, coach de l’Équipe de France, coach de Montpellier (2002-2005) et coach de Bourges (2011-2017) nous a fait l’honneur de réaliser le coup d’envoi fictif ! Un joli clin d’oeil à son parcours.

Après un début de match tonitruant de Bourges (8-2), la gâchette Sami Whitcomb remet les Gazelles dans le match avec 9 points de suite. Les joueuses berruyères et nos Gazelles se rendent ensuite coup pour coup dans un 1er quart temps intense. Lorsque les Tango creusent un petit écart (15-21), un temps mort de notre coach, Thibaut Petit, fait monter les défenses d’un cran. Mais cela n’empêche pas Sami Whitcomb de continuer son festival offensif sous les yeux du coach WNBA des Dallas Wings, Brian Agler. Le 1er quart temps s’achève sur un score serré de 19-23, dont 11 points de notre gâchette préférée. Le 2ème quart temps démarre sur les mêmes bases que le 1er : défense, intensité, combat. En démontrent le contre par derrière de Gabby Williams, ou encore le passage en force provoqué par Ornella Bankole. Mais la 2ème partie de période est plus compliquée. Les Gazelles sont dominées par Bourges, elles ne trouvent plus le chemin du panier et elles retournent au vestiaire avec un déficit de 13 unités (29-42).

À l’entame de la 2nde mi-temps et malgré une grosse pression défensive, c’est encore une fois les berruyères qui font la meilleure entame avec un 10-3 infligé aux Gazelles. Mais nos joueuses ne comptent pas dire leur dernier mot ici. Gabby Williams redonne de l’espoir à son équipe en inscrivant 8 points tout en puissance dans la raquette, enflammant le Palais des Sports par la même occasion. Les Gazelles passent même sous la barre symbolique des 10 points après avoir été mené de 20 points. Plus agressives en attaque, plus en phase avec leurs shoots, les Gazelles ne sont finalement qu’à 11 points pour les 10 dernières minutes. Après plusieurs minutes au mano à mano à 11 points d’écart, c’est à nouveau Sami Whitcomb qui donne le ton pour mener ses coéquipières lors du dernier quart temps : points, passes, elle s’occupe de tout en attaque. Elle ramène finalement les siennes à 8 longueurs grâce à 2 tirs primés à 3 points alors qu’il reste 6 minutes à jouer. Malheureusement, les Tangos remettent un coup d’accélérateur fatal aux Gazelles qui s’inclinent finalement 63-80. Les Berruyères mettent ainsi fin à l’invincibilité de nos joueuses, qui restent malgré cette défaite première au classement !

On se donne rendez-vous dès mercredi, pour une nouvelle rencontre d’EuroLeague Women face à Fenerbahce. Ramenez une peluche à l’occasion du Noël Solidaire de l’association Esprit Renaissance.

LES CHIFFRES DU MATCH

(19 - 23 ; 10 - 19 ; 18 - 16 ; 16 - 22)

BLMA

O.Bankole, M.Milapie (5 pts), G.Williams (11 pts), L.Kamba (5 pts), S.Mavunga (5 pts), S.Whitcomb (29 pts), A.Duchet (2 pts),  R.Bernies (6 pts), D.Tchatchouang

D.Bourhani n’a pas participé à la rencontre

TANGO BOURGES BASKET

J.Hamaoui, E.Eldebrink (19 pts), A.Chartereau (14 pts), I.Rupert (6 pts), S.Michel (5 pts), P.Astier, A.Dabovic (10 pts), M.Coleman (13 pts), E.Godin (13 pts)

M.Toure n’a pas participé à la rencontre

Photos : K-ro Junes

LA MEILLEURE EVAL'

Lucky Luke - Sami Whitcomb

29 points à 5/8 à 3 pts, 4 rebonds, 3 passes décisives, 1 contre et 6 fautes provoquées pour 23 d’évaluation

Les autres résultats

Week-end du 30 Novembre

SAISON RÉGULIÈRE

Villeneuve d’Ascq 71 – 63 Nantes
LDLC ASVEL Féminin 89 – 79 Charleville Mézière
Landerneau 70 – 60 Charnay
Basket Landes 89 – 45 Tarbes Gespe Bigorre
Saint-Amand Hainaut 65 – 74 Roche Vendée