EuroLeague Women J11 : Les Gazelles perdent une bataille mais pas la guerre

Battues 65-60 lors du match aller en Italie les Gazelles ne sont pas parvenues à prendre leur revanche à domicile. Avec un effectif changé, Diamond DeShields est partie et a été remplacé par Leonor Rodriguez, Schio a fait déjouer nos Gazelles qui s’inclinent sur leur parquet après une série de trois victoires consécutives en EuroLeague Women. Retour sur cette soirée.

Pour ce match de la plus grande importance, les petits plats ont été mis dans les grands. C’est un véritable show d’avant match qui a été réalisé avec une chorégraphie de la section FITNESS du CREPS de Montpellier. Le début de rencontre est équilibré, les deux équipes se rendent coup pour coup et cherchent des solutions pour prendre l’avantage sur leur adversaire du soir. Alternant le jeu de fixation, les tirs longue distance et les prises de position à l’intérieur, les Gazelles s’appuient sur leur collectif pour faire le break. Appliquées, elles réalisent un bon premier quart-temps et l’emportent 19 à 12. L’équipe continue sur la même lignée et le duo Sami Whitcomb / Gabby Williams tient la dragée haute à leur adversaire. Seulement, les Italiennes poussent pour revenir dans la rencontre par l’intermédiaire de Sandrine Gruda. Pleine d’agressivité, elles provoquent les troisièmes fautes de Laetitia Kamba et Marie-Michelle Milapie qui imputent le secteur intérieur de nos Gazelles. Elles grignotent leur retard et reviennent ainsi à 3 points de nos joueuses à la mi-temps (35-32).

Au retour des vestiaires, c’est la même physionomie de match qui se dessine. Les deux équipes ne se lâchent pas et l’écart oscille entre 2 et 4 points entre les deux formations. À l’entame du dernier quart-temps, tout reste à faire (54-54). Privées de Stephanie Mavunga, les Gazelles ont du mal à contenir une Sandrine Gruda des grands soirs (28 points). Mais malheureusement cela ne s’arrête pas là… Pendant plus de 7 minutes, les Gazelles ont un trou d’air et ne marquent plus. Manquant de réussite, dépassées par l’attaque italienne, elles encaissent un fatal 17-0 sous l’impulsion d’une Leonor Rodriguez à l’adresse retrouvée. Les Gazelles lâchent leurs dernières armes, un trois points de Sami Whitcomb maintient l’espoir mais la marche est trop haute. Elles ne parviennent à inverser la situation et s’inclinent 60 à 73.

Les Gazelles devront encore patienter pour valider leur qualification en 1/4 de finale de l’EuroLeague Women.

LES CHIFFRES DU MATCH

(19 - 12 ; 16 - 20 ; 19 - 22 ; 6 - 19)

BLMA

O.Bankole (3 pts), S.Peddy (2 pts), M.Milapie (5 pts), G.Williams (22 pts), L.Kamba, S.Whitcomb (17 pts), A.Duchet (2 pts), R.Bernies (3 pts), D.Tchatchouang (6 pts)

I.Farcy n’a pas participé à la rencontre

SCHIO

J.Keys, E.Lisec (11 pts), L.Rodriguez (16 pts), S.Cinili, S.Gruda (28 pts), F.Dotto (4 pts), V.Battisodo, J.Harmon (14 pts)

F.Chagas, M.Fassina, O.Andre n’ont pas participé

Les Highlights

Crédits photos : Armand Lenoir / The Agency

MVP

Gabby Williams

22 points, 13 rebonds et 2 interceptions pour 24 d’évaluation

Les autres résultats

Onzième Journée d'EuroLeague Women

GROUPE A

UMMC Ekaterinburg (RUS) 88 – 65 ZVVZ USK Praha (CZE)
TTT Riga (LAT) 83 – 51 Gelecek Koleji Cukurova (TUR)
Bourges Basket 80 – 59 Castors Braine (BEL)
Reyer Venezia (ITA) 61 – 63 Nadezha Orenburg (RUS)

GROUPE B

Fenerbahce (TUR) 76 – Dynamo Kursk (RUS)
Sopron Basket (HUN) 67 – 53 LDLC ASVEL Féminin
Spar Citylift Girona (ESP) – Arka Gdynia (POL)