EuroLeague Women J5 : Au terme d’un match intense, les Gazelles remportent le choc

Trois semaines et demi après le dernier match au Palais des Sports de Lattes face à la Roche Vendée, les Gazelles étaient de retour à la maison. C’était le choc de cette cinquième journée d’EuroLeague Women, le remake de la finale du Championnat de France de la saison dernière : nos Gazelles face aux Lionnes du LDLC ASVEL Féminin.

Un véritable show d’avant match avait été mis en place pour l’occasion. Le public du Palais des Sports de Lattes a pu profiter d’une démonstration de boxe Thaïlandaise par notre invité d’honneur Jimmy Vienot. Quatre fois Champion du monde, Champion du Lumpinee (l’une des deux ceintures principales de la boxe Thaï), son palmarès a de quoi en faire saliver plus d’un… À l’issue de ce show, le match a pu être lancer.

Après quelques secondes de jeu, Stephanie Mavunga à 3 points ouvre le compteur de nos Gazelles. Bien que la réponse soit immédiate du coté des Lionnes, les Gazelles démarrent mieux et font déjouer leur adversaire du soir. Agréssives, elles provoquent très rapidement la deuxième faute de Marine Johannes. Bien en place défensivement, leur jeu se huile de l’autre coté du terrain. Sami Whitcomb et Romane Bernies s’illustrent à l’extérieur, Stephanie Mavunga et Diandra Tchatchouang à l’intérieur et Gabby Williams récupère les rebonds. Le collectif est en place et après 10 minutes de jeu, les Gazelles mènent d’une très courte tête 18-16. Pied au plancher, elles continuent d’imposer leur rythme. Romane Bernies réalise un début de rencontre parfait et aident les Gazelles à accroitre leur avance. Les rotations misent en place part notre coach Thibaut Petit apportent de belles choses sur le plan défensif et l’écart augmente petit à petit. C’est alors que nos Gazelles prennent 12 points d’avance (le plus gros écart du match). Seulement, Lyon n’a pas dit son dernier mot, et les coéquipières de Clarissa Dos Santos donnent tout pour revenir dans la rencontre. Pour autant, les Gazelles gardent le cap’ et rejoignent les vestiaires avec 9 points d’avance (36-27).

En seconde mi-temps, Lyon revient le couteau entre les dents. Elles imposent à 3 à 10 à nos Gazelles et tout reste à faire. Romane Bernies à deux reprises stoppe la série mais les Lionnes poussent pour revenir dans la rencontre… Elles reviennent à un point, mais un nouveau tir longue distance des Gazelles donnent un peu d’air et fait exploser la salle. Le choc tient toutes ses promesses. À l’entame du dernier quart-temps, 3 petits points séparent les deux formations (56-53). Le duo Marie Johannes / Clarrisa Dos Santos relance totalement les Lyonnaises qui parviennent même à passer devant. Pendant 17 secondes, les seules secondes où Lyon aura mené dans la partie. Le collectif de nos joueuses prend le dessus, les Gazelles reprennent la main sur le match. La salle explose et elles finissent par s’imposer 80-73.

On vous donne rendez-vous dès samedi pour la réception de Bourges avant une nouvelle rencontre mercredi, face à Fenerbahce (4 Décembre). Un pack matchs (Bourges / Fenerbahce) est disponible sur notre billetterie au tarif de 18€.

LES CHIFFRES DU MATCH

(18 - 16 ; 18 - 11 ; 20 - 26 ; 24 - 20)

BLMA

M.Milapie (2 pts), G.Williams (13 pts), L.Kamba, S.Mavunga (22 pts), S.Whitcomb (12 pts), R.Bernies (18 pts), D.Tchatchouang (11 pts)

D.Bourhani, I.Sequeira n’ont pas participé à la rencontre

LDLC ASVEL FÉMININ

P.Salagnac (2 pts), L.Turcinovic (7 pts), I.Tanqueray (3 pts), H.Ciak (6 pts), C.Dos Santos (19 pts), M.Plouffe (4 pts), J.Allemand (7 pts), M.Johannes (17 pts), M.Badiane (8 pts)

E.Wembanyama n’a pas participé à la rencontre

Les Highlights

La meilleure éval'

Romane Bernies

18 points à 4/4 à 3 points, 5 rebonds, 5 passes décisives, 1 interception pour 28 d’évaluation

Les autres résultats

Cinquième Journée d'EuroLeague Women

GROUPE A

TTT Riga (LAT) 89 – 81 UMMC Ekaterinburg (RUS)
ZVVZ USK Praha (CZE) 87 – 63 Nadezha Orenburg (RUS)
Reyer Venezia (ITA) 58 – 75 Castors Braine (BEL)
Bourges Basket 92 – 62 Gelecek Koleji Cukurova (TUR)

GROUPE B

Fenerbahce (TUR) 58 – 43 Familia Schio (ITA)
Spar CityLift Girona (ESP) 79 – 61 Dynamo Kursk
Sopron Basket (HUN) – Arka Gdynia (POL)

Crédits photos : Armand Lenoir / The Agency